Bonjour,

Si vous lisez ce message c'est que vous n'êtes pas connecté(e) au forum.

Si vous êtres déjà enregistré(e), connectez-vous pour participer (lien en haut à gauche).

Sinon Cliquez ici pour vous enregistrer en quelques minutes et pouvoir ainsi profiter de toutes les fonctions du forum.


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Poirier et nectarinier nains
#1
Bonjour à tous
J'ai craqué ce matin sur deux petits fruitiers.
Comme je n'en ai jamais eu je viens vers vous pour prendre conseils. Y a-t-il des traitements bio à faire au démarrage ?
Mon voisin m'a dit qu'il faut mettre de la BB sur le nectarinier au "débourrage" Huh Du cuivre sur mon arbre ne me tente pas trop !
J'ai fait des photos pour vous montrer leur aspect. Merci pour vos conseils.
Bonne soirée et bon dimanche.


[Image: 453287IMG0834.jpg]
Poirier Garden pearl


[Image: 557275IMG0832.jpg]
Nectarine
Répondre
#2
Dans un premier temps contente toi de les planter,

il sera toujours temps de voir si des traitements seront utiles à leur développement,

dès les premières feuilles sorties tu pourras les nourrir au purin d'ortie, de consoude et de tanaise,

plantes 4 gousses d'ail à leur pied ça éloignera pas d'indésirables.

&&
A coté d'Essouira Maroc
Répondre
#3
Bonsoir,

La bouillie bordelaise est a appliquer pour lutter contre la cloque du pecher, taphrinans deformans, il faut appliquer au stade pointe verte, c'est à dire lorsque le bourgeon à bois, situé souvent entre les bourgeons à fleurs démarre.
Si tu ne veux vraiment pas appliquer de boullie bordelaise, tu peux essayer les coquilles d'oeufs suspendues dans l'arbre, l'ail planté au pied à aussi une action fongique.
Pour le poirier, l'an passé j'ai eu une grosse attaque de tigre, j'ai lutté en aspergeant l'arbre avec un peu de pression plusieurs fois. J'ai aussi eu de la rouille grillagé, du coup j'ai appliqué de la bouillie bordelaise à l'automne.
J'applique avec un petit pulverisateur à main. Je ne pense pas faire de gros dégâts sur le sol.

en espérant avoir été utile...
Répondre
#4
(21-02-2016, 10:57 PM)Renaud a écrit : Bonsoir,

La bouillie bordelaise est a appliquer pour lutter contre la cloque du pecher, taphrinans deformans, il faut appliquer au stade pointe verte, c'est à dire lorsque le bourgeon à bois, situé souvent entre les bourgeons à fleurs démarre.
Si tu ne veux vraiment pas appliquer de boullie bordelaise, tu peux essayer les coquilles d'oeufs suspendues dans l'arbre,  l'ail planté au pied à aussi une action fongique.
Pour le poirier, l'an passé j'ai eu une grosse attaque de tigre, j'ai lutté en aspergeant l'arbre avec un peu de pression plusieurs fois. J'ai aussi eu de la rouille grillagé, du coup j'ai appliqué de la bouillie bordelaise à l'automne.
J'applique avec un petit pulverisateur à main. Je ne pense pas faire de gros dégâts sur le sol.

en espérant avoir été utile...

Bonjour Renaud,
Merci de ton aide. Les coquilles d’œuf cru ou cuite ? Pour le poirier tu dis "en aspergeant l'arbre avec un peu de pression" Tu peux être plus explicite ? A bientôt
Bonne journée.
Répondre
#5
Bonjour,
Alors pour les oeufs je dirais crus, je n'ai pas testé personnellement. Mais j'imagine que si la coquille cuit elle risque de perdre son effet protecteur pour l'arbre.
Pour le poirier, je l'ai juste aspergé en pinçant le tuyau d'arrosage en visant bien les tigres qui tombent au sol. Ils étaient en paquet à la base des branches. Je suppose que ça venait de la pépinière.
Répondre
#6
si on cherche l'avis de jardiniers pour l'efficacité des coquilles d'oeufs (aucune explication pour ceux qui trouvent que ça marche) la réponse est mitigée.
J'ai trouvé ceci:
"Pour la cloque, j'ai découpé des bandes de zinc d'environ 4cm sur 8cm, et je les ai enfouies paralelle à la surface de la terre, à environ 5 cm sous terre - mais pas près du tronc - au bout de 3 ans, plus de cloque ! terminé ! c'est les anciens qui m'ont suggéré çà. bon courage"
et encore:
"J'ai traité avec de l'huile essentielle d'arbre à thé et cela a été efficace ,c'est un fongicide.10 gouttes dans un litre d'eau ,secouer et pulvériser dés l'apparition de la maladie .l'année prochaine je le ferais dés l'apparition des bourgeons.c'est efficace."
et puis:
"Pulvérisation de purin de prêle avec une cuillère à soupe de savon noir (huile de lin) que l'on trouve en grande surface au printemps . le purin peut être fait soi même ou acheter. le savon noir est un mouillant."
Je vais essayer l'arbre à thé car en effet c'est un fongicide que j'utilise par ailleurs. Je pense qu'il doit falloir renouveler après une période pluvieuse. J'ai aussi lu "cendre de bois" dans de l'eau et pulvérisation. On utilise le charbon de bois contre la fonte des semis et contre le développement des algues dans les aquariums donc c'est bien un fongicide, la cendre en est-elle un?.
Répondre
#7
Bonsoir,

J'ai planté, en 2014, 2 pêchers et 2 abricotier.

En 2015, l'un des 2 pêchers a eu la cloque. J'ai demandé à Gilles ce que je devais faire et Gilles m'a conseillé de planter à son pied un plan de tanaisie, ce que j'ai fait aussitôt. 

Bien sûr, la cloque a disparu et les feuilles furent remplacées par des feuilles saines. 

Cette année, je verrai donc l'effet produit pas la tanaisie sur le pêcher.

Je vous tiendrai au courant.
Répondre
#8
Merci à tous pour vos supers conseils. Je vais planter un plant de tanaisie et Utiliser le purin de prêle que j'utilise déjà pour plein de chose au jardin.
Je vous tiendrais au courant.
Encore merci pour vos conseils.
Répondre
#9
Je viens vous donner des nouvelles de mes deux fruitiers. Le poirier ne va pas trop mal. Il a même des fruits. J'en ai enlevé quelques uns pour éviter de le fatiguer. Il a quelques feuilles qui roulent et qui noircissent. Mais l'ensemble me paraît pas mal.
Pour le  pêché hélas il a la cloque. Pourtant j'ai planté à son pied de la tanaisie, des gousses d'ails, et mis dans les branches des coquilles d’œufs. Mais je l'ai eu un peu tard et je n'ai pas pu le traiter avant le débourrage. Au début j'ai ôté les feuilles qui rougissaient mais maintenant il y en a trop donc je le laisse tranquille et je verrais à l'automne s'il y a quelque chose à faire et vos conseils seront les bienvenus.
Bonne saison à tous.
Répondre
#10
Bonjour à tous,
Le froid est là (-7° hier, -8  ce matin). Je me demande si je dois les couvrir ou s'ils peuvent supporter des grands froids. Je sais qu'au printemps il vaut mieux les couvrir pendant la période de la floraison en cas de gel.
Mais en dehors de ça faut-il aussi les couvrir.
Vos conseils me seront encore une fois très utile.
Bonne journée ensoleillée à tous..
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)