Bonjour,

Si vous lisez ce message c'est que vous n'êtes pas connecté(e) au forum.

Si vous êtres déjà enregistré(e), connectez-vous pour participer (lien en haut à gauche).

Sinon Cliquez ici pour vous enregistrer en quelques minutes et pouvoir ainsi profiter de toutes les fonctions du forum.


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
nouveau potager
#1
Bonsoir à tous,
Voilà tout est dans le titre...
Nous avons emménagé dans notre maison il y a 4 ans (déja! Big Grin ) en notre terrain est encore en travaux...donc l'aménagement reste limité, mais petit à petit on y vient, pour pour attendre on a quand même un nouveau verger en cours de croissance, pomme, poire, cerise, prunier (en attente d'être greffé), une pyramide à fraise de l'an dernier (donc 1ère année de récolte, on va voir ce que ça donne) et un petit potager qui vivote...
Nous avons environ 3000m2 (un peu moins je crois).

Mais je suis en court de réflexion pour un vrai aménagement, sauf que j'y refflechi, réfléchi,... et je suis bloqué, ça n'avance pas, je ne sais pas par quel bout prendre tout ça... en fait je bouillonne d'idées et d'envies, et tout ce mélange...

En plus je suis plutôt novice, bon je bricole un peu, écoute les conseils, et aussi fait un peu à mon fleire...

En fait c'est pour l'instant sur le potager que je veux me concentrer. Donc je vous glisse mes idées, pour pouvoir m'eclairer.
Déjà 1ère idée, mon mari est agriculteur et s'oriente vers ce qui est semi direct, travail sur sol vivant,... je sais que ces méthode existe en potager, et je voudrais m'orienter sur ça, j'ai un peu essayé, genre paillage à la paille, mais à part récolter du blé et avoir un élevage de limace que je nourissais de mes plants...ce n'était pas concluant Tongue mais je ne desespère pas


2ème idée, j'adore l'idée d'associations, et ''d'élevage d'insectes'' pour nous aider au jardin

3éme idée, je veux intégrer mes enfants à ma passion du jardin, je veux les voir jouer entre les tomates, en piquer 1 au passage, se cacher derrières les framboises,...

4 ème idée, je veux un truc durable, genre le carré en hauteur, c'est très joli mais j'ai des doute sur la durée, je ne veux pas devoir refaire des bacs tous les 5 ans...

Alors maintenant, ma question c'est par où commencer? 
Et avant ça, c'est comment transformer un pré en potager, car celui qu'on a actuellement, on l'avait retourné, mis un peu de fumier et basta, mais on est tous les ans envahi d'herbe,...le pré reprend le dessus, alors comment faire?

Merci à vous, j'espère ne pas avoir été trop longue Blush
Répondre
#2
J'ai, moi aussi, fait mon jardin sur une ancienne prairie. Un labour l'an dernier, en mars, suivi d'un passage de rotovator un mois plus tard. Puis j'ai mis en culture, et j'ai traqué les indésirables (chez moi, beaucoup de renoncule et rumex). J'ai paillé tout ce que je pouvais. A l'automne, j'ai paillé toutes les planches de cultures vides. J'en ai couvert d'autres de plastique noir (les plus sales). En fin d'hiver-printemps de cette année, j'ai refait un gros boulot de désherbage sur les planches restées en culture tout l'hiver. Je vais pailler encore plus cette année, car ça fonctionne bien. Pas trop de soucis de limaces, avec les mois de mars et avril secs qu'on a eu. Je fais beaucoup de semis en terrines ou godets, pour ne pas me les faire dévorer par les limaces, oiseaux, mulots. Je les plantes quand ils sont bien développés.

Pour tout ce qui est semis dans un couvert vivant, Benoit va pouvoir t'aider. Il a ouvert pleins de sujets qui en parlent.

Pour l'élevage d'insectes, l'idéal est un environnement varié : haies, tas de branches, de compost, paillis, points d'eau... Les insectes s'installeront tous seuls. Tu peux fabriquer un petit hôtel à insecte, pour le côté amusant et décoratif.

Pour les enfants, pourquoi pas 2 carrés potagers rien que pour eux. C'est à leur taille, et facile à entretenir. J'en ai fait 12 il y a 3 ans, et les planches sont toujours en très bon état. Ils sont faits maison, avec de la planche de coffrage non traitée.

Et pour toi, il est peut-être plus adapté de faire un jardin à même le sol. Pour ma part, j'ai choisi le jardinage sur planches permanentes surélevées.

Pour ne pas se sentir dépassée par la multitude des possibilités qui s'offre à toi, tu peux peut-être commencer par un jardin pas trop grand, avec les légumes basiques : laitues, radis, tomates, courgettes, haricots, courges, carottes, betteraves...
Répondre
#3
(06-05-2017, 07:23 PM)sophie27 a écrit : J'ai, moi aussi, fait mon jardin sur une ancienne prairie. Un labour l'an dernier, en mars, suivi d'un passage de rotovator un mois plus tard. Puis j'ai mis en culture, et j'ai traqué les indésirables (chez moi, beaucoup de renoncule et rumex). J'ai paillé tout ce que je pouvais. A l'automne, j'ai paillé toutes les planches de cultures vides. J'en ai couvert d'autres de plastique noir (les plus sales). En fin d'hiver-printemps de cette année, j'ai refait un gros boulot de désherbage sur les planches restées en culture tout l'hiver. Je vais pailler encore plus cette année, car ça fonctionne bien. Pas trop de soucis de limaces, avec les mois de mars et avril secs qu'on a eu. Je fais beaucoup de semis en terrines ou godets, pour ne pas me les faire dévorer par les limaces, oiseaux, mulots. Je les plantes quand ils sont bien développés.

Pour tout ce qui est semis dans un couvert vivant, Benoit va pouvoir t'aider. Il a ouvert pleins de sujets qui en parlent.

Pour l'élevage d'insectes, l'idéal est un environnement varié : haies, tas de branches, de compost, paillis, points d'eau... Les insectes s'installeront tous seuls. Tu peux fabriquer un petit hôtel à insecte, pour le côté amusant et décoratif.

Pour les enfants, pourquoi pas 2 carrés potagers rien que pour eux. C'est à leur taille, et facile à entretenir. J'en ai fait 12 il y a 3 ans, et les planches sont toujours en très bon état. Ils sont faits maison, avec de la planche de coffrage non traitée.

Et pour toi, il est peut-être plus adapté de faire un jardin à même le sol. Pour ma part, j'ai choisi le jardinage sur planches permanentes surélevées.

Pour ne pas se sentir dépassée par la multitude des possibilités qui s'offre à toi, tu peux peut-être commencer par un jardin pas trop grand, avec les légumes basiques : laitues, radis, tomates, courgettes, haricots, courges, ca
 Merci pour tes conseils,
 c'est quoi que tu appelle le jardinage sur planche?
 sur ton site je peux trouver des photos de tes carrés potagers?
Répondre
#4
Oui, tu peux trouver des photos de mes carrés et de mon potager sur planches permanentes.

Les planches de culture sont des bandes de terre qui mesurent environ 80 cm de largeur, séparées par des passe-pieds de 40 cm. La terre des passe-pieds est creusée sur 10 cm de profondeur, et déposée sur les planches. Après tassement, on obtient des planches surélevées d'environ 15 cm. On effectue cette opération une seule fois, à la création du jardin. L'intérêt est de ne plus jamais déranger le sol (autant qu'on peut, si on utilise la grelinette), et de ne plus jamais piétiner les surfaces cultivées. Les planches surélevées vont sécher plus vite en fin d'hiver et en cas de fortes pluies. Elle vont donc se réchauffer plus vite. Ensuite, l'idéal est de pailler les cultures le plus possible, ainsi que les passe-pieds. J'ai fait l'expérience de les laisser nus l'an derniers, et l'herbe avait tendance à repousser dedans. Depuis l'automne, je les paille, et ça reste propre.
Répondre
#5
(09-05-2017, 06:16 PM)sophie27 a écrit : Oui, tu peux trouver des photos de mes carrés et de mon potager sur planches permanentes.

Les planches de culture sont des bandes de terre qui mesurent environ 80 cm de largeur, séparées par des passe-pieds de 40 cm. La terre des passe-pieds est creusée sur 10 cm de profondeur, et déposée sur les planches. Après tassement, on obtient des planches surélevées d'environ 15 cm. On effectue cette opération une seule fois, à la création du jardin. L'intérêt est de ne plus jamais déranger le sol (autant qu'on peut, si on utilise la grelinette), et de ne plus jamais piétiner les surfaces cultivées. Les planches surélevées vont sécher plus vite en fin d'hiver et en cas de fortes pluies. Elle vont donc se réchauffer plus vite. Ensuite, l'idéal est de pailler les cultures le plus possible, ainsi que les passe-pieds. J'ai fait l'expérience de les laisser nus l'an derniers, et l'herbe avait tendance à repousser dedans. Depuis l'automne, je les paille, et ça reste propre.

Bonsoir, j'ai été faire un tour sur votre site et je suis super admirative, ça me fait rêver un jardin pareil...
Vous êtes toute seule pour faire ça?
mais je suppose que vous avez beaucoup d'expérience, alors ma question c'est pas quoi dois-je commencer?
et tout le foin que vous trouvez pour pailler, vous l'avez où?
et vous avez quelle surface de potager?
Je fais depuis l'an dernier quelques plans (tomates, courgettes, potiron,...) l'an dernier ça avait plutôt bien marché, mais cette année j'ai l'impression que ça foire, surtout les tomates, donc elle ont levées dans la maison (très bien levée) mais après je les remet en godet là elle souffrent un peu mais reprennent le dessus. C'est au moment de les passer dehors que ça foire, pourtant je les sort que la journée et à l'abri du soleil  mais j'ai l'impression que mes plants ont "cuits", ils ont sechés, ou que certaines feuilles et blanchis. comment il faut que je fasse?
merci beaucoup pour vos conseils, le système des planches me tente beaucoup! mon mari va encore dire que je suis illuminée Big Grin
Répondre
#6
Bonsoir Nadon ! On continue de se tutoyer, hein ! Smile
Oui, je suis seule pour m'occuper de mon jardin. Mon mari déteste ça. Je fais tout, sauf tailler les haies et utiliser la débroussailleuse, car je manque de force pour utiliser ces outils.
Le jardinage, c'est mon immense passion, autant pour le jardin d'ornement que pour le potager (depuis plus récemment). Je n'ai jamais l'impression de travailler quand je jardine. J'y passe tout mon temps libre.
Je ne suis pas une pro et j'ai encore beaucoup à apprendre. Je crois qu'on apprends toute sa vie. Les échecs, c'est ce qui fait avancer. Ne jamais se décourager et apprendre de ses erreurs, je crois que c'est la clé de la réussite au jardin. C'est une école d'humilité et de patience.

Je trouve mon foin chez moi, car nous en produisons pour nos animaux. Mais tu peux utiliser des tontes de gazon, que tu laisseras sécher au préalable (la tondeuse en éjection, et un passage avec le panier le lendemain).

Par quoi commencer ? Je crois qu'il faut commencer petit, avec une dizaine de légumes. Puis, agrandir d'année en année, et essayer de nouvelles variétés, quand on commence à maitriser les plus faciles. En commençant trop grand, on s'expose aux échecs et au découragement. J'ai 300 m2 de potager, mais j'ai commencé avec 50 m2.

Pour tes plants de tomates, j'ai l'impression qu'ils doivent avoir faim. Tu vas pouvoir les planter au jardin d'ici quelques jours, car les saints de glace commencent demain et se terminent samedi. Ils reprendront des couleurs en quelques jours. Tu peux mélanger à la terre de plantation un peu de compost bien décomposé, puis déposer du gazon séché au pied. Éventuellement un peu de cendre de bois, pas plus d'une poignée par m2.
Répondre
#7
ouah ben dis donc, chapeau!
Je ne sais pas du tout la surface que j'ai actuellement, autour de 50 m2 je pense, avec des légumes très classiques, petits pois, haricots, salades, radis, tomates, courgettes, potirons, carottes, poireaux, pdt,...
mais ces 2 dernières années, j'ai pas eu trop de bol pour le jardinage car l'été dernier, j'était enceinte jusqu'aux oreilles et alitée car menace d'accouchement prématuré, j'avais mes beaux parents qui venait donner un coup de pioche de temps en temps, histoire de déherber. L'été d'avant, j'avais 1 petit bout d'1 an et des gros soucis au boulot...
et cette début de saison commence plutôt mal car ma fille de 18 mois a été hospitalisée 1 mois, donc je suis restée avec elle, et là elle est platrée depuis 3 mois, donc je ne peut pas faire grand chose... enfin on fera ce qu'on ferra!
Pour cette année, je vais rester sur mon petit carré, mais en fait il est en plein milieu du terrain (l'endroit le plus approprié pendant les travaux )mais je voudrais un peu ordonner tout ça pour commencer sur de bonnes bases l'an prochain.

Pour mes tomates, c'est ce que je me disais, ils n'annoncent plus trop froid le matin, donc je pense que demain je vais tout repiquer, de toute façon qu'elles foirent dans leur pot ou dans le jardin, au moins j'essaie!

Comment fait tu pour tes semis? à la maison? quand les sort-tu les 1 ères fois?...je crois aussi que je vais chercher une plaque avec plusieurs trous pour l'an prochain ...

en tout cas merci de prendre le temps de me répondre
Répondre
#8
Et bien, tu as une vie mouvementée ! J'espère qu'il n'y a rien de grave pour ta petite.

Si tu veux déplacer ton jardin l'an prochain, il faudra, à l'automne, recouvrir la surface choisie avec une grosse épaisseur (20 cm) de paille, ou foin, ou tonte de gazon, ou fumier, ou un mélange de tout ça. Tu peux aussi recouvrir le sol d'une bâche noire, qui tuera l'herbe efficacement, mais n'apportera rien au sol.
Au printemps, la terre dessous sera friable, et il n'y aura plus qu'à planter dans le paillis, sans travail du sol, ou à découvrir les endroits ou tu feras des semis, avec un petit passage de grelinette au préalable.
Et si tu choisis l'option "planches permanentes", il faudra enlever le paillis (en le mettant de côté pour t'en resservir après), et délimiter les planches avec des cordeaux, puis creuser les passe-pieds.

Pour mes semis de tomates, aubergines, poivrons, je les fais au chaud dans la maison, sur les rebords de fenêtres. Je ne les acclimate pas en les sortant tous les jours, même si c'est mieux de le faire. Comme ils sont plantés en serre, je me dis que ça les acclimate doucement. Bon, cette année, avec les fortes gelées d'avril, ils ont été mis à rude épreuve, mais je les planterai en mai l'an prochain. On ne fait pas deux fois la même erreur !
Répondre
#9
merci.
Non rien de grave pour ma fille, elle avait une luxation de la hanche (fragilité de naissance), mais le traitement est très contraignant, elle devrait être libéré demain, on croise les doigts... depuis le 18 janvier, ça commence à être long pour elle et pour nous aussi!

Ok, je vais me laisser jusqu'à cet automne pour réfléchir à l'aménagement du jardin, savoir où on le place, ect...

Pour mes plans, je viens de tout mettre au jardin, de toute façon, fichu pour fichu... ils n'annoncent plus de froid, alors ils seront aussi bien dehors, il faut que je me méfie des limaces jusqu'à ce qu'ils reprennent du poils de la bête! bon je me suis juste rendu compte aussi ce matin, que j'avais oublié de rentrer mes pieds de potiron et citrouille, et donc tout à gelé...c'est le jeux...

Merci pour ces conseils, je vais me pencher sur mon plan de jardin pour l'an prochain, et suivre ton blog et peut être piquer quelques idées...

Ah et j'allais oublier une question, mon mari est agriculteur donc il peut avoir du foin ou de la paille. J'ai déjà mis de la paille, mais j'ai eu plein de repousses de blé ou orge (je ne sais plus ce que c'était), alors je me demandais si avec du foin tu n'avais pas trop de pousse de mauvaises herbes?
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)