Bonjour,

Si vous lisez ce message c'est que vous n'êtes pas connecté(e) au forum.

Si vous êtres déjà enregistré(e), connectez-vous pour participer (lien en haut à gauche).

Sinon Cliquez ici pour vous enregistrer en quelques minutes et pouvoir ainsi profiter de toutes les fonctions du forum.


Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Fumier de volaille
#1
Bonjour à tous
Mon voisin vient de nettoyer ses poulaillers et j'ai récupéré une brouette de fumier. Puis-je le déposer sur les parcelles que j'ai nettoyées dès maintenant ou dois-je le laisser en tas pour l'hiver. N'est-il pas trop frais pour l'utiliser dès maintenant. Quelle quantité  je pensais mettre une dizaine de centimètre d'épaisseur. Qu'en pensez-vous ?  Merci de vos conseils
Bon dimanche.
Répondre
#2
(08-10-2017, 04:57 PM)danieleam a écrit : Bonjour à tous
Mon voisin vient de nettoyer ses poulaillers et j'ai récupéré une brouette de fumier. Puis-je le déposer sur les parcelles que j'ai nettoyées dès maintenant ou dois-je le laisser en tas pour l'hiver. N'est-il pas trop frais pour l'utiliser dès maintenant. Quelle quantité  je pensais mettre une dizaine de centimètre d'épaisseur. Qu'en pensez-vous ?  Merci de vos conseils
Bon dimanche.
Bonjour,
Je t'envoie un tout petit avis d'un tout petit jardinier :
Je ne mets jamais de fiente de volaille directement dans le jardin. Je l'étend toujours dans le compost, par exemple entre de la paille et de l'herbe et d'autre déchets. Puis il se mélangent tous naturellement, surtout si le compost touche le sol, ce qui permet de faire remonter les vers qui viennent faire la fiesta dans le tas et s'y reproduisent joyeusement.
Bonne soirée.
Répondre
#3
bonjour
le fumier de volaille est trop concentré en azote pour être utilisé directement sur les plants, il brûle les végétaux.
l'idéal est de le composter mélangé à du foin/paille/tontes/feuilles..., ensuite il sert d'engrais "coup de fouet", une petite poignée en surface au pied des plants gourmands.
il est vrai que sur un terrain vide en hiver, pourquoi pas l'étaler directement, mais je mettrai maxi 3 cm et incorporé légèrement à la griffe pour éviter qu'il sèche. je mettrai du paillage par dessus quand même pour équilibrer le carbone et l'azote. du coup, plantes gourmandes uniquement sur cette parcelle l'an prochain.
mais je préfère la solution du compostage, meilleure pour l'équilibre du sol.
bonne soirée.
Répondre
#4
Merci à vous deux. Je suis bien contente que tout soit encore dans la brouette. Demain je le mettrais au compost.
Bonne soirée et à +++
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)